RTS – ABE – Les dessous de l’épilation définitive

505623011-evolys-jambes-extDe plus en plus de personnes (femmes ou hommes) font le choix de se raser ou s’épiler. A côté des méthodes traditionnelles (rasoir ou cire), les lasers ou les lampes à lumière pulsée (ou lampes flash) permettent de détruire les poils de manière permanente.

Quelles efficacité ?

L’utilisation de laser pour l’épilation est aujourd’hui la méthode la plus efficace. On estime que 80-90% des poils sont éliminés de manière définitive, les poils restants étant plus fin et plus clairs. L’efficacité des lampes à lumière pulsée dépend de la qualité de la lampe. Les meilleures approchent l’efficacité des lasers. Quant aux épilateurs à lumière pulsée vendus en supermarchés, aucun des modèles testés n’est vraiment efficace.

Comment choisir le bon institut de beauté ou la bonne clinique?

Les conséquences d’une mauvaise pratique du laser ou la lumière pulsée peuvent être graves et ces traitements ne doivent pas être entrepris à la légère. L’office fédéral de la santé publique est en train d’élaborer une nouvelle loi afin de restreindre l’utilisation des lasers et lampes à lumières pulsées aux professionnels formés.

Reportage complet

Le reportage complet de l’émission ABE de la RTS est disponible par le lien ci-dessous:

RTS – ABE – Les dessous de l’épilation définitive

L’épilation laser chez Evolys

Afin de garantir la satisfaction des patients, Evolys a développé une culture de l’excellence. Le centre de médecine esthétique peut s’appuyer sur un personnel hautement qualifié et des technologies efficaces, permettant de prodiguer des soins de qualité. Une information claire, complète et objective est fournie aux patients, autant sur la prise en charge la plus adaptée que sur les résultats que ceux-ci sont en droit d’attendre. Les traitements lasers sont effectués sous contrôle médical, garantissant une sécurité et des résultats optimaux.

L’épilation laser chez Evolys

13 octobre 2016 dès 18h30 – Apéritif & défilé

 

2016-07-19-Invitation-Defile.indd

« L’estime de soi dépend de la façon dont on prend soin de soi. »

[Julia Cameron]

Il est donc temps de penser à vous… Evolys vous propose sa recette en 3 points:

  1. Rejoignez-nous le jeudi 13 octobre 2016 dès 18h30 pour notre apéritif automnal.
  2. Laissez-vous inspirer lors du défilé de mode organisé par la boutique Atelier Voodoo, rythmé par DJ La Bohème.
  3. Finalement, participez à notre concours organisé durant la soirée et gagnez un bon de 1’500.- .

Pour des raisons d’organisation, nous vous remercions de confirmer votre présence par téléphone, au 026 408 95 00, ou par email: info@evolys.ch .

Dermatologie – Ouverture de consultation

26571309652_545fba595f_k

Le centre Evolys se réjouit de pouvoir accueillir la Dresse Annemay Chollet, spécialiste FMH en Dermatologie et Vénérologie, ancienne cheffe de clinique au CHUV et au KSSG de St-Gall.

Dermatologie, vénéréologie et médecine esthétique

La Dresse Annemay Chollet ouvrira sa consultation en dermatologie, vénéréologie et médecine esthétique au sein du centre dès le 01.06.2016.

Dresse Annemay Chollet
rue du Centre 8
1752 Villars-sur-Glâne
026 408.95.00

RTS – Je suis beau… et ça tombe bien !

149144392A-t-on plus de chance de réussir aussi bien à l’école que plus tard dans sa vie professionnelle lorsqu’on est beau? L’émission Spécimen de la RTS semble montrer que c’est effectivement le cas. Elle révèle à quel point l’apparence physique peut être décisive dans un parcours de vie et combien notre comportement change lorsque nous interagissons avec une personne que nous considérons comme belle.

Cela commence dès le berceau!

De plus, il semblerait que cela commence dès le berceau! En témoigne la psychologue Marilou Bruchon-Schweitzer : « Ce que je vais dire est assez choquant, mais c’est ce qui a été filmé : les mamans de bébés très mignons les prennent plus longtemps dans les bras, leurs sourit plus et passent plus de temps avec leur enfant ».

La beauté exerce un réel pouvoir, souvent sans que nous en soyons conscients. Mais sommes-nous tous séduits par la même grâce ? Existe-t-il une beauté universelle ? Ce reportage apporte quelques réponses à ces questions.

RTS – Je suis beau… et ça tombe bien!

Se sentir bien dans sa peau

Être beau commence souvent pas se sentir bien dans sa peau.

Découvrez comment Evolys peut vous aider à vous sentir mieux dans votre peau…

La Liberté – Acné – La guerre des boutons

Acné – La guerre des boutons

95437722
Acné – La guerre des boutons

Nombreux sont les jeunes qui ont eu un jour la désagréable surprise de voir apparaître leurs premiers points noirs, suivis de près par une armada de boutons. Dès lors, beaucoup doivent livrer un véritable combat pour se débarrasser de ce qui peut se révéler être, chez certains, une calamité particulièrement tenace.

Quelles solutions ?

Dans cet article paru dans « La Liberté » du 27 novembre 2015, notre dermatologue Magali Dumont fait le point sur cette maladie souvent difficile à éradiquer et présente différentes solutions: crèmes, peelings, gels et antibiotiques, isotrétinoïne ou laser pour traiter les cicatrices.

http://laliberte.che.newsmemory.com/publink.php?shareid=2952204e8

RTS – Toxine botulique

Ce botox qui nous veut du bien

490069435
Injections de toxine botulique

Dans le cadre de son émission médical 36.9°, la RTS a présenté un reportage intéressant sur les différents usages de la toxine botulique (botox).

L’usage de la toxine a des fins esthétiques y est naturellement présentée. Comment agit cette toxine? Comporte-elle des risques?

L’émission répond à ces questions puis présente en deuxième partie du reportage d’autres usages de la toxine botulique (botox).

A voir sur le site de la RTS: RTS – 36.9° – Ce botox qui nous veut du bien

Les injections de toxine botulique chez Evolys

Comme il est présenté dans le reportage, les injections de toxine botulique (« botox ») permettent de gommer avec naturel les rides apparaissant en raison de la contraction régulière de certains muscles du visage, par exemple lorsqu’on est fatigué, préoccupé ou contrarié.

…les injections de toxine botulique chez Evolys…

Le Coolsculpting présenté en 1:30

Evolys-coolsculpting-nbUne solution contre les graisses tenaces?

 

Ce n’est pas pour rien qu’on les appelle « graisses tenaces ». Quoi que vous fassiez, c’est-à-dire manger sainement et pratiquer une activité physique régulière, il est très difficile de vous débarrasser de cette graisse indésirable.

 

Le Coolsculpting – C’est quoi?

 

CoolSculpting est un traitement non-chirurgical de remodelage qui gèle les graisses tenaces, qui sont ensuite naturellement éliminées par votre organisme. Pas d’aiguilles, pas de régime spécial, pas de compléments alimentaires, pas de chirurgie. Et le plus important, peu ou pas de convalescence.

 

Une petite vidéo (extraite de l’émission scientifique de M6 « E=M6 ») vous présente en 1:30 le principe du Coolsculpting (cryolypolise) et comment celui-ci peut vous aider à combattre les amas graisseux.

e=m6 – La cryolypolise (Coolsculpting)

…le coolsculpting chez Evolys…

« Find your beauty » vous informe sur les traitements esthétiques

« Find your beauty » est en ligne

La plateforme « find your beauty » a été mise en ligne. Cette plateforme vous propose des informations sur différents traitements esthétiques (principalement injections d’acide hyaluronique et injection de toxine botulique (botox). Elle propose également un réseau de médecins spécialisés (dont notre équipe) pour vous accompagner de la première consultation au traitement.

Journal

La plateforme propose également un journal qui vous informe sur «l’esthétique du visage» et vous propose des articles intéressants au sujet des

médecins, de nouveaux traitements ainsi que des conseils beauté et santé. Y jeter régulièrement un coup d’œil en vaut la peine !

Prévention santé: pensez aux tiques!

Prévention santé: pensez aux tiques!

Avec l’arrivée des beaux jours et les sorties en pleine air, le risque de se faire piquer par une tique augmente. Les maladies transmises par les piqûres peuvent se révéler très graves, il est donc important de prendre les mesures de protection adéquates et d’effectuer un examen détaillé des parties du corps après une sortie dans la nature. Une réaction rapide après une piqûre est essentielle et permet diminuer fortement le risque de conséquences négatives.

Où trouve-t-on les tiques?

Les tiques se trouvent dans le monde entier. Les tiques sont présentes jusqu’à 1500 m d’altitude dans toute la Suisse. Elles vivent principalement dans les endroits moyennement humides, dans les forêts de feuillus et les forêts mixtes, avec un sous- bois dense (herbes, arbustes et buissons), notamment dans les zones herbeuses et buissonnantes en lisière de forêt, dans les clairières et près des sentiers forestiers, ainsi que dans les haies et les prairies avec des herbes hautes ou des broussailles. Elles sont rares dans les jardins et les parcs bien entretenus qui ne se trouvent pas à proximité d’une forêt, ainsi que dans les forêts de conifères. Elles vivent sur les plantes basses (à 1,5 m du sol au maximum), attendant de se faire emporter par un hôte qui passe à proximité.

Le risque d’être piqué par une tique est nettement plus faible en hiver qu’entre le printemps et l’automne (de mars à octobre). Les périodes où les tiques sont actives varient parfois d’une année à l’autre, en fonction des conditions météorologiques.

Que risque t-on avec les piqûres de tiques?

Les tiques se nourrissent de sang d’animaux et d’êtres humains. Elles possèdent une sorte de trompe, le rostre, qui leur permet de percer la peau. Elles s’y accrochent solidement avec les nombreuses petites dents du rostre et sont donc difficiles à arracher. En piquant, elles dégagent une substance anesthésiante, si bien qu’on ne sent généralement pas la piqûre.

Elles peuvent transmettre par piqûre différents agents infectieux responsables de maladies telles que l’encéphalite à tiques, la borréliose de Lyme ou beaucoup plus rarement les ehrlichioses ou rickettsioses.

 

La borréliose de Lyme

Dans l’ensemble de la Suisse, 5 à 30 % des tiques (jusqu’à 50 % localement) sont infectées par la bactérie Borrelia burgdorferi. On estime que 6000 à 12 000 personnes contractent chaque année la maladie due à cette bactérie, la borréliose de Lyme. La borréliose réagit aux antibiotiques et peut être totalement éliminée si elle est diagnostiquée à temps.

L’encéphalite à tique

Les tiques qui hébergent le virus de l’encéphalite à tiques ne se trouvent que dans certaines régions, appelées foyers naturels (zones d’endémie). En Suisse, presque tous les cantons du Plateau sont concernés. Dans ces zones, env. 1 % (0,5 à 3 %) des tiques sont porteuses du virus. A ce jour, on ne connaît pas de régions comptant des tiques infectées au-dessus de 1000 mètres d’altitude.

En Suisse, 100 à 250 cas d’encéphalite à tiques sont déclarés chaque année. Environ 80 % de ces patients doivent être hospitalisés. La maladie, qui peut entraîner une invalidité durable, est mortelle dans environ 1 % des cas avec symptômes neurologiques. Il n’existe aucun traitement spécifique, seuls les symptômes peuvent être traités.

Mesures de protection

Protection contre les piqûres de tiques : il est possible de se protéger efficacement en portant des vêtements bien fermés, en évitant les sous-bois et en utilisant correctement les répulsifs contre les tiques (à pulvériser aussi bien sur la peau que sur les vêtements).

Comme les piqûres de tiques, indolores, passent souvent inaperçues, il est recommandé de bien examiner toutes les parties du corps et ses vêtements après chaque passage dans un milieu à risque. Les tiques privilégient les zones chaudes, humides et fines de la peau, comme le pli des genoux, l’intérieur des cuisses, l’aine, le cou, la nuque et les aisselles, ainsi que, chez l’enfant, le cuir chevelu.

Vaccination contre l’encéphalite à tiques

Elle est conseillée (dès l’âge de 6 ans, en général) aux personnes qui habitent ou séjournent dans une région où la vaccination est recommandée (voir map.geo.admin.ch). Elle est inutile pour celles qui ne sont pas exposées aux tiques. La vaccination n’est pas recommandée en général chez les enfants de moins de 6 ans, car les maladies graves sont très rares avant cet âge. Le cas particulier des jardins d’enfants en forêt doit être évalué en fonction de la situation locale et au cas par cas.

La vaccination est remboursée par les caisses-maladie, conformément aux recommandations dans le cadre de l’assurance de base.

Comment enlever une tique

Toute tique doit être enlevée le plus rapidement possible. Dans les premières 24 heures, le risque d être infecté par une bactérie est quasi inexistant. Le plus pratique est de l’attraper à ras de la peau au moyen d’une pince fine et de tirer régulièrement. Il faut ensuite désinfecter l’endroit piqué. Mieux vaut consulter un médecin si des symptômes apparaissent après une piqûre de tique.

En présence d’un érythème migrant, un traitement antibiotique est indiqué, surtout afin de prévenir l’atteinte d’autres organes en cas de progression de la maladie. Un traitement préventif après une piqûre de tique n’est toutefois pas recommandé s’il n’y a pas de symptômes.

Plus d’informations

L’arrivée des beaux jours ….

FabienneDepuis quelques jours, le soleil a décidé de s’installer ce qui est propice au shopping. Je ne sais pas vous, mais moi, du beau temps, du soleil, des températures ultra douces et je suis repartie bossée d’une surdose de vitamines D. Excuse toute trouvée pour flâner et shopper.

En virée comme chaque Mercredi avec  2 de mes amies nous avons découvert un petit trésor de boutique à Bulle !!!

L’atelier Voodoo

La gérante est très bonne conseillère et très chaleureuse!!! La boutique vous présente une gamme de vêtements de sacs et de bijoux originaux!!! Les jeans Reiko super!!

Atelier VoodoL’atelier Voodoo
Rue de Vevey 35
1630 Bulle

 

 

Mon dernier coup de cœur un sac Maradji!! Bon week end !!

« La mode se démode , le style jamais « 
Coco Chanel

A propos de l’auteure

Fabienne 42ans wondermum de deux enfants, mode Addict depuis toujours, dealeuse de bon plans, passion dévorante pour l’imprimé léopard, les sequins et les plumes…